Je suis tellement obsédée par le culte de la maladie d’Elden Ring que ma famille m’a interdit d’en parler à la maison.

Le sang. Du sang à profusion. Des rivières de cramoisi inondant l’anneau d’Elden d’un pilier à l’autre, si profondes qu’on pourrait se croire dans les affres lovecraftiennes du Yharnam de Bloodborne. Mais ce n’est pas le cas. *Je ne le suis pas non plus. J’en suis à environ 400 heures perdues dans les Terres d’Entre-deux à travers de multiples sauvegardes. Et celle-ci est ma préférée.

Vous ne trouvez pas que la pourriture écarlate est fascinante ? Je demande à ma copine, qui n’en a littéralement rien à faire en secouant la tête et en me rappelant qu’elle essaie de regarder le nouveau film de Guy Ritchie sur Netflix. Mais Miquella… Je m’interromps lorsqu’elle me lance un regard de mille lieues qui ferait trembler même Malenia dans ses crevés. On m’a prévenu, tu vois. *Cependant, je commence à penser que mon engouement pour le culte de la maladie d’Elden Ring est devenu plus qu’une obsession. Je pense qu’il fait désormais partie de ma personnalité. Et maintenant, je vois le rouge d’une toute nouvelle façon.

Le paradis du sang

Anneau d'Elden

(Crédit photo : FromSoftware)

Les inconditionnels de l’Anneau d’Elden ont bien sûr chanté les louanges des builds bleed depuis l’arrivée du jeu en mars 2022. Mais alors que le DLC L’Ombre de l’Erdree était annoncé officiellement l’année dernière et que les rumeurs laissaient entendre que l’histoire de Miquella en serait la base, j’ai commencé à flirter avec l’idée d’investir du temps dans ce style de jeu particulier. Nous savons maintenant que Shadow of the Erdree explorera effectivement l’histoire de Miquella, ce qui permettra inévitablement d’approfondir le passé de Malenia, les motivations de Mohg, le Seigneur du Sang, et, très probablement, les origines de la Pourriture Ecarlate.

D’un point de vue narratif, j’ai hâte d’en savoir plus sur tout cela, mais d’un point de vue pratique, l’idée de creuser dans le monde de Miquella m’a donné envie de découvrir enfin ce que signifie tout ce battage autour des bleed builds de l’Anneau d’Elden. Et je n’arrive pas à croire que j’ai raté quelque chose.

Apprendre à aimer

Anneau d'Elden

(Crédit photo : FromSoftware)

**Je suis tombé amoureux de la pire zone de l’anneau d’Elden, comme je l’ai fait avec Dark Souls et Bloodborne.

Lire la suite  L'engagement d'Avowed en faveur de l'omniprésence des choix du joueur pourrait en faire le RPG le plus remarquable de 2024 : "Chez Obsidian, c'est votre monde, votre façon de faire, n'est-ce pas ?"

Le sang. Du sang à profusion. Des rivières de cramoisi inondant l’anneau d’Elden d’un pilier à l’autre, si profondes qu’on pourrait se croire dans les affres lovecraftiennes du Yharnam de Bloodborne. Mais ce n’est pas le cas. *Je ne le suis pas non plus. J’en suis à environ 400 heures perdues dans les Terres d’Entre-deux à travers de multiples sauvegardes. Et celle-ci est ma préférée.

Anneau d'Elden

Vous ne trouvez pas que la pourriture écarlate est fascinante ? Je demande à ma copine, qui n’en a littéralement rien à faire en secouant la tête et en me rappelant qu’elle essaie de regarder le nouveau film de Guy Ritchie sur Netflix. Mais Miquella… Je m’interromps lorsqu’elle me lance un regard de mille lieues qui ferait trembler même Malenia dans ses crevés. On m’a prévenu, tu vois. *Cependant, je commence à penser que mon engouement pour le culte de la maladie d’Elden Ring est devenu plus qu’une obsession. Je pense qu’il fait désormais partie de ma personnalité. Et maintenant, je vois le rouge d’une toute nouvelle façon.

Le paradis du sang

(Crédit photo : FromSoftware)

Les inconditionnels de l’Anneau d’Elden ont bien sûr chanté les louanges des builds bleed depuis l’arrivée du jeu en mars 2022. Mais alors que le DLC L’Ombre de l’Erdree était annoncé officiellement l’année dernière et que les rumeurs laissaient entendre que l’histoire de Miquella en serait la base, j’ai commencé à flirter avec l’idée d’investir du temps dans ce style de jeu particulier. Nous savons maintenant que Shadow of the Erdree explorera effectivement l’histoire de Miquella, ce qui permettra inévitablement d’approfondir le passé de Malenia, les motivations de Mohg, le Seigneur du Sang, et, très probablement, les origines de la Pourriture Ecarlate.

D’un point de vue narratif, j’ai hâte d’en savoir plus sur tout cela, mais d’un point de vue pratique, l’idée de creuser dans le monde de Miquella m’a donné envie de découvrir enfin ce que signifie tout ce battage autour des bleed builds de l’Anneau d’Elden. Et je n’arrive pas à croire que j’ai raté quelque chose.

Apprendre à aimer

(Crédit photo : FromSoftware)

**Je suis tombé amoureux de la pire zone de l’anneau d’Elden, comme je l’ai fait avec Dark Souls et Bloodborne.

Lire la suite  Toutes les mortalités de Mortal Kombat 1 et comment les exécuter

En plus d’avoir le potentiel d’être ridiculement OP, tout ce qui concerne mon nouveau build préféré de l’Anneau d’Elden est cool. Après avoir parcouru les interwebs et YouTube à la recherche de conseils sur la façon d’assembler le meilleur set-up de bleed (un grand bravo à Titus Actual – cet article n’est pas sponsorisé, mais leur contenu vaut bien un abonnement à mon avis !) J’ai appris que des stats de 50 Vigueur, 30 Endurance, 65 Force, 20 Dextérité et 50 Arcane étaient en or ; mon arme de prédilection étant l’épée du bourreau du Marais, lâchée par le boss Elemer of the Briar au Château ombragé. Non seulement son animation à deux mains est vraiment impressionnante, mais elle frappe les ennemis de 12 coups à chaque fois qu’elle est utilisée.

Frenk Rodriguez
Frenk Rodriguez
Bonjour, je m'appelle Frenk Rodriguez. Je suis un rédacteur expérimenté avec une forte capacité à communiquer clairement et efficacement à travers mes écrits. J'ai une connaissance approfondie de l'industrie du jeu et je me tiens au courant des dernières tendances et technologies. J'ai le souci du détail et je suis capable d'analyser et d'évaluer les jeux avec précision, et j'aborde mon travail avec objectivité et équité. J'apporte également une perspective créative et innovante à mes écrits et analyses, ce qui contribue à rendre mes guides et critiques attrayants et intéressants pour les lecteurs. Dans l'ensemble, ces qualités m'ont permis de devenir une source fiable d'informations et d'idées dans le secteur des jeux vidéo.