La société mère de GTA, Take-Two, aurait attaqué la marque It Takes Two

"Il (Crédit image : EA)

It Takes Two a été bien reçu lors de sa sortie plus tôt cette année, mais la société mère de Grand Theft Auto Take-Two n’était pas si heureuse de son nom.

Un nouveau rapport d’Eurogamer révèle que Hazelight, le studio qui a développé It Takes Two avec le soutien de l’édition d’Electronic Arts, a abandonné sa demande de marque pour le nom du jeu après avoir reçu une réclamation de marque de Take-Two Interactive Software. Hazelight a déclaré à Eurogamer qu’il s’agissait d’un différend en cours et que le studio « espère qu’il sera résolu », bien qu’il ne puisse révéler aucun autre détail.

Alors que la nouvelle n’apparaît que maintenant, Hazelight a déposé une demande d’abandon de sa demande de marque en réponse à la demande de Take-Two la veille de la sortie du jeu, selon l’avis officiel d’abandon. On ne sait pas si ou comment cela a affecté la capacité d’Hazelight et d’EA à commercialiser le jeu après le lancement, ou tout plan potentiel de suivi, bien que perdre une marque ne signifie pas que vous ne pouvez pas du tout utiliser ces mots – ils n’ont pas de protection de marque.

Selon le rapport, Take-Two a déposé de nombreuses autres revendications de marque cette année, ciblant des noms qui utilisent le mot « rockstar », « civilisation » et au-delà. La loi sur les marques encourage les détenteurs à être proactifs dans la défense de leurs marques ou à risquer de les perdre entièrement, bien qu’un avocat de l’industrie des jeux à qui Eurogamer s’est entretenu a noté que « Take-Two est très, très agressif » dans son approche.

Malheureux problèmes de nommage mis à part, Hazelight sait vraiment comment créer une expérience collaborative à deux joueurs ; It Takes Two est toujours en tête de notre liste des meilleurs jeux coopératifs.

Lire la suite  The Witcher 4: La fan fiction de «School of the Lynx» pourrait révéler ce que Ciri a fait ensuite