Scarlett Johansson et Disney règlent le procès de Black Widow

"Veuve (Crédit image : Disney/Marvel)

Scarlett Johansson et Disney ont réglé leur procès pour rupture de contrat concernant la sortie de Black Widow, selon The Hollywood Reporter – bien que les termes de l’accord n’aient pas été divulgués.

Johansson a déposé une plainte contre Disney en juillet. L’acteur a affirmé que le studio avait violé son contrat avec la sortie hybride du film, car le titre de super-héros était sorti simultanément dans les salles et sur Disney Plus Premier Access en raison de la pandémie.

« Je suis très heureux que nous ayons pu parvenir à un accord mutuel avec Scarlett Johansson concernant Black Widow », a déclaré le président de Disney Studios, Alan Bergman. « Nous apprécions ses contributions à l’univers cinématographique Marvel et sommes impatients de travailler ensemble sur un certain nombre de projets à venir, dont Disney’s Tower of Terror. »

Il a été annoncé en juin que Johansson jouerait dans un nouveau film Tower of Terror, écrit par le réalisateur de Toy Story 4 Josh Cooley. Le film sera basé sur le manège du même nom, qui a ouvert ses portes en 1994 dans les studios Disney’s Hollywood en Floride, mais la manière exacte dont cela se traduira sur grand écran est toujours gardée secrète.

« Je suis heureux d’avoir résolu nos différends avec Disney », a ajouté Johansson. « Je suis incroyablement fier du travail que nous avons accompli ensemble au fil des ans et j’ai beaucoup apprécié ma relation créative avec l’équipe. J’ai hâte de poursuivre notre collaboration dans les années à venir. »

Johansson peut ensuite être vu dans le dernier projet (actuellement sans titre) de Wes Anderson, qui est actuellement en tournage en Espagne. En attendant qu’il arrive sur grand écran, remplissez votre liste de surveillance avec notre sélection des meilleurs films de 2020.

Lire la suite  Ne t'inquiète pas la remorque chérie laisse eveyone rougir alors que Harry Styles et Florence Pugh se rapprochent